Quand et pourquoi faire appel à un avocat spécialisé en droit social ?

La principale mission d’un avocat est de défendre son client devant le tribunal. En cas de litige entre employé et salariés, c’est l’avocat de droit social qui doit intervenir. En tant que spécialiste en droit de travail, il est le mieux placé pour apporter son expertise aussi bien aux employeurs qu’aux salariés de l’entreprise. Plusieurs circonstances peuvent nécessiter le recours à ce type d’avocat.

Le rôle et la mission d’un avocat spécialisé en droit social

Un avocat spécialisé en droit social est compétent pour tous conflits ayant lieu sur le lieu du travail. Il peut assister les employeurs ou agir au nom de l’entreprise si nécessaire. Néanmoins, ses compétences sont également destinées aux salariés dont les droits n’ont pas été respectés. Lorsque les différends mettent en jeu le contrat de travail, le recours à l’expertise d’un juriste de droit social est recommandé. Comme les lois sont intransigeantes dans le respect des droits des travailleurs, il est préférable de choisir un avocat spécialiste en droit social.

Pour pouvoir exercer l’avocat métier, il faut suivre la formation adéquate et disposer des qualités requises. Après l’obtention d’un bac +4 en droit ou d’un diplôme équivalent, l’individu est tenu de suivre une formation de 18 mois auprès d’un CRFPA. À la fin du stage, il obtient un certificat d’aptitude à la profession d’avocat ou CAPA. Une fois inscrit au barreau d’un tribunal de grande instance, il peut choisir de devenir salarié, collaborateur au sein d’un cabinet d’avocat ou travailler en indépendant.

Son rôle principal est de défendre les intérêts de son client qui peut être l’employeur ou le salarié. Il est ainsi tenu d’assister et représenter ce dernier à chaque étape du procès. Par ailleurs, il joue également un rôle de conciliateur. Autrement dit, il essaie toujours de régler le problème à l’amiable avant de porter l’affaire devant le tribunal. Sa mission en tant qu’avocat est de conseiller son client et de lui rappeler ses obligations à l’égard de la loi.

Les types de conflits nécessitant l’intervention de l’avocat en droit social

L’avocat spécialisé en droit social peut mener des missions non contentieuses comme la rédaction d’un contrat de travail, lettre de licenciement, rupture conventionnelle ou dans le cadre d’une consultation juridique. Il peut aussi fournir des conseils en matière de droit de travail. Dans le cadre d’une intervention contentieuse, il peut traiter plusieurs types de litiges opposant l’employeur au salarié. Le plus souvent, on fait appel à ses services lors d’une contestation de licenciement ou d’un accident de travail. Il représente ainsi le salarié suite à une rupture du contrat de travail à l’initiative de l’employeur. Il peut s’agir d’une faute simple ou d’une faute lourde. Il arrive aussi que le licenciement soit décidé sans une cause évidente. D’autres circonstances nécessitent aussi le recours à un juriste spécialiste en droit social. C’est le cas notamment d’une discrimination au travail, harcèlement ou un problème au niveau de la rémunération. Même en cas de rupture conventionnelle, il peut toujours apporter ses conseils aux employeurs ainsi qu’aux salariés. Il arrive également que le salarié fasse appel à ses services lorsque le conflit touche l’organisation du travail telle que les congés, le temps de travail ou les horaires décalés. Ce qui peut affecter la qualité de vie de l’employé au quotidien.

L’intérêt pour une entreprise de faire appel à un avocat spécialisé en droit social

Le recours aux services d’un juriste spécialisé en droit social est incontournable afin de garantir la pérennité des activités. Grâce à sa polyvalence et sa solide expertise dans le domaine du droit de travail, aucun conflit ne lui est étranger. Qu’il s’agisse d’un harcèlement, d’une rupture de contrat de travail ou d’un problème de licenciement, il a toutes les compétences nécessaires. Il est par conséquent, le mieux placé pour défendre les intérêts de l’entreprise.

Notons également que de nombreuses sociétés font appel à ce type d’avocat pour pouvoir bénéficier d’une meilleure assistance juridique. Il doit notamment valider les accords collectifs, modifie certains actes, donne ses recommandations aux employeurs dans le cadre de la détermination des rémunérations. Étant donné qu’il connaît parfaitement le droit des travailleurs, ses conseils sont indispensables avant licenciement ou mutation. Toutes sanctions sont également soumises à l’appréciation de l’avocat avant d’être prononcées.

S’il constate que l’entreprise peut perdre beaucoup d’argent dans un procès, il peut conseiller aux dirigeants de trouver une entente à l’amiable avec le salarié.

Quels avantages pour les salariés ?

En tant que salarié, vous avez tout intérêt de faire appel à un avocat spécialisé en droit civil. À la suite d’une embauche par exemple, il est nécessaire de vérifier si la teneur du contrat de travail est conforme à la législation en vigueur. De même, l’avocat peut vous éviter un licenciement abusif. Il vous apportera son accompagnement pour que vous puissiez faire valoir vos droits : indemnités, préavis, dédommagement. Dans tous les cas, l’assistance d’un avocat est toujours le bienvenu afin d’éviter les faux pas qui peuvent affecter votre travail ou votre relation avec la hiérarchie. Vous saurez exactement quelles sont vos obligations envers votre employeur.

Eplucher les offres d’emploi par secteur